Arizona : One million again !


On n’avait pas parlé d’un buffet la dernière fois ? Si si. Et comme on n’a rien contre une tranche de rosfeef mayo et de verrines à la crème de marron, le tout accompagné de quelques olives et de crémants millésimés, bah on s’est pointé, normal. À l’origine l’entrée chez Bagarre marche souvent sur invit’, visiblement la fête était déjà entamée puisque Ça tire s’est incrusté à l’aise chez ces dégonflés de service.

One million again !

En entrant dans la ville, un mec revenait de derrière un bosquet et remonte ça braguette.

Ça tire : Yep, on peut entrer ? Je viens de la part des voisins, ils se plaignent du bordel ambiant…

Countstakhanov :  Ouais bah salut !  Euh les voisins ils ont bon dos de l’ouvrir, j’ai mis un mot dans le hall pour prévenir de la fiesta… Mais euh ? T’es pas de la police j’espère OH ?

Ça tire : Ça va je rigole. Tu paies ton coup pour le million ?

Countstakhanov : Ahah ouais franchement c’est un sacré moment, et surtout beaucoup de boulot, du coup là… pfouuuu on est tenté de se relâcher mais on est que deuxième, y a encore du boulot ! Bon c’est tout de même une performance à noter je pense, 163 000 points de duels ça fait quand même plus de 32 000 duels gagnés.

Ça tire : Pas trop la loose de jouer aux Poulidors ?

Countstakhanov : Ecoute, comme dirait Ribery « On est des joueurs qu’on va vite avec le ballon ». Partant de là on lâche rien, on est prêt à se bagarrer pour quelques mois encore ! Puis bon, faut savoir que les BT Fleurofusil trichent !

Ça tire : J’ai entendu dire qu’il y avait des étrangers dans les rangs :/

Countstakhanov : Oui, un gadjo recruté chez les anglais, une perle de flingueur qui ne parle pas un mot de français. Bon en même temps on lui demande pas de faire la com’, il tue et ça va bien !

Ça tire : …ça craint. Et sinon comment ça marche une ville comme Bagarre ?

Quand on louche, pas besoin de deux verres !

Countstakhanov : Ma foi j’serai tenté de te dire que ça marche presque tout seul… Mais la vérité c’est qu’il faut très souvent remotiver les gens. C’est vrai on a un style de jeu assez dur au quotidien, faut vivre avec le sang et les râles des victimes. Et puis les coups de marteau. Parce que bon notre réussite est également due au boulot de nos ouvriers qui bâtissent inlassablement cette satanée église (on recrute un curé au passage). Véritablement le plus compliqué c’est d’entretenir la motivation des gars à jouer (et de leur faire baisser leur motivation de duel) et de trouver des recrues valables. Avec la migration récement on a accueilli le fondateur de Banana Cathedral expatrié du M5, ainsi que sa batisseuse en chef. Ça a bien relancé l’activité de Bagarre !

Ça tire : Pas trop dur d’être ouvrier dans une telle ville ?

Countstakhanov : Ralala ouais ça c’est vraiment un soucis pour eux comme pour nous. Il se trouve des gens assez mauvais joueurs pour aller refouler leur agressivité sur nos ouvriers et comme un ouvrier c’est simple à battre (il parait) beh ils gagnent. Nos ouvriers nous font donc gagner des points de construction mais perdre des points duels. Bon du coup on a trouvé une solution durable : on tape deux fois plus.

Ça tire : et c’est quoi l’objectif final ?

Countstakhanov : L’objectif c’est la saturation, j’attend le jour où un responsable d’Innogames me convoquera dans son bureau (après m’avoir payé le ticket pour l’allemagne) et me dise « Ecoutez, Bagarre a tué Arizona, nous souhaitons vous voir cesser vos activité, combien cela nous coutera-t-il ? ». Bon et puis là je lui exigerai des trucs de fou et puis… Bon on verra quand on y sera !

Ça tire : J’ai vu la boite aux lettres pleine, ça fait quoi d’avoir autant de courrier ? Vous avez l’air appréciés dans le coin…

Countstakhanov : Tiens bah je vais te citer un des dernier que j’ai reçu « tu provoque sans arrêt les mêmes joueurs qui sont comme nous dans notre ville des aventuriers ou des ouvriers et non des duellistes c’est les duellistes qui te rapporterons beaucoup d’argent et la gloire« . Voila en gros la teneur du courrier. Rien de très développé en général  souvent c’est illisible, à croire que les gens sont trop en morceau pour écrire correctement après notre passage…

Ça tire : Je crois que je ne vais pas traîner finalement, d’autres choses à dire ?

Countstakhanov : Ouais dégage. Alors déjà merci à tous ceux qui nous soutiennent depuis le début ! On a monté cette ville à deux il y a un peu plus d’un an et demi, et y voir aujourd’hui une quinzaine de tueurs ça me fait plaisir. Comme dit la chanson keep on keepin’ on ! Mes pensées vont aux potes qui sont passés par Bagarre et qui n’y sont plus, je ne citerai que =sSin=, Mooby, cedric013 ou Tynrv, mon cofondateur ! Dédicace également à Bzzzz la sale mouche et P’titcul, fidèles depuis plus d’un an !

Ça tire : Bon la bibine est sympa mais vraiment ça craint tous ces gens. Merci pour le mousseux et encore félicitations pour le passage du million, c’est la grande classe et contrairement à la concurence, vous ne pouvez pas repasser en dessous vous :p

Countstakhanov : Ouais perdre un duel ça fait moins reculer que perdre un fort AHAHAHAHAH !

Publicités
Catégories : Interviews, M6 (Arizona) | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Arizona : One million again !

  1. Pffffff

    La vengeance sur vos ouvriers est normale, car les level 120 ne peuvent attaquer vos duellistes qui sont tous trop bas et en niveau XP et en niveau duel, donc reste vos ouvriers qui sont les seuls attaquables par des hauts niveaux.
    Que vos duellistes grimpent en niveau et là les soi disant « lâches » viendront vous attaquer vous, mais peut-être avez vous peur des raids toutes les 48H sur vos gueules comme vous les faites sur de pauvres nouveaux joueurs quitte à les dégouter de jouer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :