Interview exclusive du vilain sur Bâton rouge !


Tout le monde le connait, il n’est plus à présenter et ce soir, il méritait d’être à l’honneur de part ses qualités exceptionnelles de vilainie : Levjafan dit le vilain ou encore la crevure, de l’alliance des Mohawks.

Ça tire : Bonjour Crevure ! Tout d’abord, j’aimerai savoir si ton talent inégalable pour la vilainie est quelque chose que tu entretiens au quotidien ou est-ce que ça te vient naturellement ?
Levjafan : En fait c’est de naissance, étant fils d’escroc, petit fils de salopard et arrière petit fils de crevure, je ne pouvais que suivre le mouvement ! Etre gentil aurait été une honte! Ça ne s’entretient pas, ça vient tout seul et des horreurs sortent de ma bouche quand je rencontre d’autres humains.

Ça tire : Peux-tu nous montrer un échantillon de ton art là de suite sans préparation ?
Levjafan :                        
                         
                         
                         
                         
                         
                         
                         
      

Ça tire : Considères-tu que les personnes que tu as côtoyées ou que tu côtoies encore dans ton alliance ont eu un entrainement suffisant de ta part pour atteindre un niveau convenable de vilainie ?
Levjafan : J’ai rencontré de nombreuses personnes à la création de Bâton rouge et certaines étaient d’un assez bon niveau et des personnes comme Juanita, Tofitof, ou Julie »mèmère »Gabi se débrouillaient plutôt bien mais je ne donne pas d’entrainement, on est vilain ou pas. Medusa pinkflower et la mule furent d’excellents vilains et a un degré moindre American Bad Asshole et Leatherneck furent très bons aussi.

Ça tire : Penses-tu que les développeurs de The West devraient intégrer un classement des meilleurs vilains tout comme existe un classement des meilleurs duellistes ?
Levjafan : Non je ne pense pas. Les gens trop vilains sont vite bannis. De nombreuses personnes un peu trop pète sec ont vite fait d’aller chouiner pour une blague mal comprise ou une insulte trop blessante.

Ça tire : A ton avis, quelle personne de la coalition mais n’appartenant pas à ton alliance présente les meilleures prédispositions pour la vilainie ?
Levjafan : Sik me parait être une bonne crapule. J’ai aussi un peu croisé Rosa parks qui était une bonne petite chiasse mais j’en oublie sûrement. Le peuple des vilains est nombreux !

Ça tire : Et quelle personne te semble à jamais perdue pour ta cause ?
Levjafan : Je crois qu’Apa, Boulette et Tante Clara seront à jamais des bisounours !

Ça tire : As-tu eu des périodes de doute ? Des moments où tu te disais, non aujourd’hui, je n’y arrive pas, je vais être obligé d’être sympa ?
Levjafan : Non heureusement non ! Si cela avait dû arriver, mon paternel m’aurait mis des coups de ceinturon ! Sympa ? Quel intérêt ?

Ça tire : As-tu eu également des moments où tu as été tenté par la bisounourserie ? Où des adeptes de cette pratique ignoble ont tenté de te pervertir ?
Levjafan : Non plus et je pense que les personnes rencontrées étaient assez futées pour ne pas essayer. Il faut de tout pour s’amuser et avec seulement des bisounours qu’est-ce qu’on s’emmerderait !

Ça tire : Quels conseils prodiguerais-tu à des personnes qui souhaiteraient débuter ou s’améliorer dans le domaine de la vilainie ?
Levjafan : De ne jamais saluer son prochain, ne jamais lui rendre service et surtout d’y prendre du plaisir. Etre vilain et ne pas aimer çà entraînerait vite un dégoût de la vilainie. Le flood peut aider sur les batailles et surtout être le plus désagréable possible.

Ça tire : Penses-tu qu’une école de vilains serait un projet à mettre en place pour que perdure ton art ?
Levjafan : De nouveaux vilains arrivent tous les jours, pas besoin d’école pour ça. Juste un peu d’humour noir devrait suffire.

Ça tire : un mot vilain pour terminer ?
Levjafan : A tous les vilains : emmerdez bien les gens trop sérieux, tout cela n’est qu’un jeu. Et les FBN finiront par dominer ce monde. Bravo aux alliances qui me supportent : Bisons Sauvages sur Arizona, Mohawks sur Bâton Rouge et meute sanguinaire sur Death valley. Je dirais surtout de participer aux batailles de fort. C’est la qu’on y papotte et que des « liens » se font. Jouer tout seul dans son coin deviendrait vite lassant.

Merci au vilain de nous avoir accordé de son temps. Vous pourrez le retrouver exerçant son art en BDF.

Publicités
Catégories : Interviews | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Interview exclusive du vilain sur Bâton rouge !

  1. Sik

    « Levjafan : Sik me parait être une bonne crapule. »

    Et les droits d’auteur?!!!!!! Nan mais dites donc c’est quoi ce bordel, ramenez les thunes !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :