Causons de la Résistance.


Installé depuis un an, la résistance est un paramètre ajouté relativement récent dans les batailles de fort (BDF). Parlons-en un peu.

Comment ça fonctionne ?

La résistance on en a parlé il y a bien longtemps ici la première fois que c’est apparu en annonce.

Le principe est de faire baisser les dégâts reçus en bataille, plus votre résistance sera haute, plus les dégâts reçus seront amoindris. Elle est visible en bataille de fort sur votre profil bdf ou celui de vos alliés (entourée en bleu sur l’image ci-dessous), et vous pouvez la consulter sur le profil de vos adversaires (rond vert).

screen resi

Un icône viril vous indique votre résistance, une poigne de fer dans un gant de toilette.

 

La formule telle qu’elle est donnée est la suivante : « 300 × (persévérance ou se cacher) / Vos Pv »

Petit soucis, si vous voulez vous servir de la formule pour augmenter votre résistance, il vous faudra baisser au maximum vos Points de Vie, et donc réduire votre longévité au combat. Quel intérêt de résister donc ?

Mais alors, comment s’en servir ?

Jamais à court d’idée pour vous faire pépiter, les développeurs ont conçu des sets vous donnant de la résistance si vous les utilisez au complet. Tenue et monture de Bob Dalton, armes de Jeremiah Johnson, tenue de Deadwood Dick, ces quelques sets feront bien gonfler votre résistance en BDF.

Pour une résistance optimale chaussez la tenue suivante :

sape resis

Merci au mannequin consentant.

Tenue et monture de Bob Dalton avec les armes de Jeremiah Johnson, soit un bonus de +125 Résistance lors d’une bataille. Chaque tir reçu sera réduit de 125, si vous avez suffisamment de PV pour tenir la distance, vous serez aptes à encaisser pas mal de tirs supplémentaires.

Une petite variante :

Si vous regardez bien, il a un œil qui dit merde à l'autre !

Si vous regardez bien, il a un œil qui dit merde à l’autre !

Le set de Deadwood Dick apporte certes moins de résistance mais il donne un sacré paquet de PV. L’apport total de résistance ici est de 85.

Deux autres sets apportent de la résistance, ceux de Jeremiah Johnson et de Georges McJunkin en donnent aussi, mais moins et ces sets n’étant pas évolutifs ils ne sont plus intéressants passé un certain niveau.

Pourquoi l’idée n’est pas exploitée au maximum.

L’autre innovation de la mise à jour qui a amené le principe de Résistance en BDF était le bonus d’augmentation des dégâts. Mais le système de dégâts est beaucoup plus développé que celui de la résistance sur quatre aspects

1) La formule

La formule d’augmentation des dégâts est la suivante : Dégâts de l’arme + (Dégâts de l’armes*Diriger / vos pv) + bonus secteur

Cette formule, même si elle vous transforme en crevette, a le mérite d’être applicable et de fonctionner dans le jeu. On en avait parlé pour rire à l’époque mais le fait est que cette formule peut faire de vous un gros cogneur en BDF, contrairement à celle de la résistance qui ne vous rendra jamais réellement plus coriace à tuer.

2) Les renforcements

Il existe différentes sortes de renforcements pour augmenter ses dégâts en BDF, certains se fabriquent grâce à l’artisanat, d’autres s’achètent au magasin UPB, d’autres encore sont offerts à la fête foraine. De +20 à +75 chaque joueur peut utiliser un renforcement de dégâts.

Problème : aucun renforcement de Résistance n’existe pour contrebalancer. On imaginerait très facilement quelques objets d’artisanats donnant un bonus temporaire de résistance… Un bon plat concocté par le cuisinier, un vêtement en cuir cousu par le sellier, enfin bref, pas mal de choses seraient facilement utilisable pour développer cet aspect.

3) Les bonus collectifs

Tous les sets apportant un bonus de dégâts lorsque vous les portez le font de manière collective. Le bonus de secteur de votre set d’arme de Natty ou de votre tenue de Black Bart sera profitable à l’ensemble de votre secteur en bataille de fort. Ce qui multiplie le bonus par autant de pékins présents dans le secteur en question.

Aucun set ne donne à ce jour de bonus de Résistance à toutes les personnes présentes dans le même secteur. Dommage.

4) Le bonus de classe

S’il y a bien une classe qui a un bonus bien sympas en BDF c’est la classe duelliste, et pour peu que vous ayez un peu de pv ils vous le feront sentir. Le duelliste a un bonus « naturel » pour accroître ses dégâts : son coup critique. C’est dit, redit et assumé, la classe duelliste est la classe faite pour taper méchamment en BDF.

Alors pourquoi pas une classe dédiée à la Résistance en bataille ? La classe ouvrière au hasard (qui n’est quand même pas super gâtée de par son bonus BDF de classe) pourrait se voir offrir un bonus sympathique de +25 Résistance de base, doublé avec premium, ou quelques chose dans le genre.

Pour aller plus loin on pourrait même imaginer un bonus de Résistance propre à certains secteurs dans un fort, la caserne, le secteur collé aux murs et tours… Enfin bon, la route est longue.

Pour « Ça Tire », Jojo l’Démago

Advertisements
Catégories : Tuto | 2 Commentaires

Navigation des articles

2 réflexions sur “Causons de la Résistance.

  1. Bonjour,
    En ce qui concerne la résistance.
    En appliquant la formule donné (1200 / Vos Pv) * (Persévérance ou Cacher)puissance 0.5 en bdf g un tout autre résultat.
    Cette formule est elle toujours exacte.

  2. jojoldemago

    La véritable formule serait en fait « 300 × (persévérance ou se cacher) / Vos Pv »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :